Passer au contenu

/ Direction de la prévention et de la sécurité

Rechercher

Sécurité résidentielle

Que vous logiez en résidence à l’Université, que vous soyez locataire ou propriétaire, l'application des conseils suivants vous permettra d’éviter certaines situations fâcheuses.

  • Tout d’abord, soyez en tout temps vigilant lorsque vous vous dirigez vers votre domicile. Que ce soit le jour ou la nuit, il est recommandé d’être attentif à son environnement afin de s’assurer qu'on n'est pas suivi. Si vous vivez en résidence ou dans un immeuble d'appartements, veillez à ne pas en donner l’accès à qui que ce soit, même si cela peut paraître parfois difficile. Laisser entrer un inconnu dans votre immeuble peut par la suite occasionner des problèmes beaucoup plus sérieux. Toute personne vivant à cet endroit devrait pouvoir le prouver ou avoir une clé ou une carte d’accès pour entrer.
  • Il arrive que l’accès à l’immeuble soit bien sécurisé. Cependant, s'il y a des garages , les portes restent parfois ouvertes et n’importe qui peut pénétrer facilement dans l’immeuble. N’hésitez pas à le souligner au propriétaire afin qu'il installe un système d’accès automatisé. Le garage peut être l’endroit où les locataires rangent des biens personnels. Un accès libre peut permettre aux voleurs de dérober ces biens.
  • L’éclairage peut à l'occasion régler certains problèmes de sécurité la nuit. Assurez-vous que la porte d’entrée principale et le stationnement extérieur de votre domicile sont suffisamment éclairés. Toute défaillance devrait être signalée au propriétaire si vous êtes locataire.
  • Faire croire qu’il y a toujours quelqu'un à votre domicile ou dans votre appartement et une bonne façon d'éloigner les voleurs. On encourage l’achat de minuteries automatiques qui régleront l'ouverture et la fermeture de vos lumières et même de votre radio. Ce moyen simple s’est révélé très efficace par le passé.
  • Les systèmes d’alarme sont certes plus connus et plus répandus. Il est préférable que votre système soit relié à une centrale, particulièrement si votre domicile est isolé et loin de la voie publique. Cependant, si vous êtes locataire, nous vous encourageons à discuter avec votre propriétaire afin de l’informer de votre intention d’installer pareil système. Il est possible, cependant, qu’il ne le permette pas.
  • Si vous quittez votre domicile pour une certaine période de temps , il est préférable d’annuler toutes les livraisons. De plus, demandez à un ami ou à un voisin de s’occuper selon la saison de votre pelouse ou de la neige, si c’est le cas, et de ramasser tous dépliants laissés à la porte.
  • N’ouvrez jamais votre porte à un étranger. Si vous ne connaissez pas la personne qui se présente chez-vous, vous n'êtes pas obligé de la faire entrer. Demandez-lui de partir et de prendre rendez-vous. Si vous n’avez pas de fenêtre vous permettant de voir la personne, nous encourageons l’installation d’un judas. Si vous êtes locataire, faites-en la demande à votre propriétaire.
  • Une serrure de qualité devrait être le premier élément de sécurisation de votre domicile. Si vous doutez de la qualité de votre serrure actuelle, exigez de votre propriétaire qu'il en fasse installer une meilleure. Plusieurs commerces spécialisées en rénovation ou un serrurier pourront vous orienter.
  • Ne laissez jamais de clés sous le tapis ou à tout autre endroit. Une double de votre clé devrait être donnée à un membre de votre famille ou un ami proche. Cette façon de faire est beaucoup plus sécuritaire.

Ces bonnes pratiques ne permettront pas d'éliminer toutes les tentatives de vol, mais elles auront pour effet de les diminuer.

Si vous résidez sur le campus de Montréal et que vous avez des questions à ce sujet, nous vous invitons à communiquer avec le centre opérationnel de la sûreté au 514 343-7771.